Faire de Maisons-Laffitte un lieu incontournable du cheval

Impliquer davantage la municipalité |Reconstruire les activités hippiques et de course | Favoriser le développement du cheval de selle dans toutes ses dimensions

A l’heure où les paris hippiques tentent d’attirer de nouveaux publics, nous maintiendrons la destination hippique de l’hippodrome, avec une approche renouvelée des courses et de l’utilisation des tribunes. Dans les secteurs hippiques et équestres, la municipalité s’engagera dans une démarche de valorisation des installations et des professionnels. Elle permettra d’accueillir d’autres activités sportives, touristiques, événementielles, etc.

Impliquer davantage la municipalité

▶ Nous nous préparerons pour être aux rendez-vous des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024.

▶ Nous recréerons du lien entre le cheval et les Mansonniens, avec des manifestations contribuant à la notoriété de la ville. Le service municipal hippique se réorganisera pour une collaboration active avec toutes les structures hippiques, équestres et de tourisme.

▶ Nous permettrons la création d’une ferme pédagogique centrée sur les activités hippiques et la traction animale.

▶ Nous prospecterons pour une mise en valeur du site à travers des tournages (cinéma, publicités…).

Reconstruire les activités hippiques et de courses

▶ Nous piloterons l’avènement d’un projet concerté pour l’hippodrome en concluant un accord avec France Galop ­reposant sur un modèle économique équilibré, tourné vers le développement ­durable, avec une organisation des courses renouvelée.

▶ Nous renouerons un partenariat fort avec France Galop pour la relance et la promotion du centre d’entraînement au travers d’une campagne de communication ciblée vers les entraîneurs de province et étrangers.

▶ Nous accompagnerons les discussions et resterons vigilants sur la destination des terrains libérés du centre d’entraînement.

Favoriser le développement du cheval de selle dans toutes ses dimensions

▶ Nous lancerons un pôle d’excellence équestre en lien avec la fédération française d’équitation pour :

  • organiser des évènements de portée nationale et internationale,
  • proposer une offre d’activités touristiques, culturelles et d’animations locales,
  • orienter la filière vers de nouvelles ­activités : équithérapie, equicoaching.

▶ Nous poursuivrons la valorisation des carrières Molière pour pouvoir accueillir des compétitions de niveau plus élevé qu’actuellement.

▶ Nous mènerons une étude d’opportunité pour de nouvelles installations telles que des pistes de concours ou de dressage et un grand manège couvert.

▶ Nous analyserons les besoins des ­cavaliers de haut niveau afin d’aboutir à une ­organisation permettant de leur réserver des plages horaires.

▶ Nous généralisons l’apprentissage de l’équitation dans les écoles primaires, pour que chaque Mansonnien en bénéficie au cours de sa scolarité.

▶ Nous demanderons la création d’une section sportive scolaire « équitation » au collège.